Michèle Peyron
Députée de la 9ème Circonscription
de Seine-et-Marne

12 janvier 2021

Revue de Presse

Le Parisien:

Pontault-Combault:

Des PC portables made in Pontault-Combault.

En raison de la crise sanitaire, Thomson Computing relocalise sa production d’ordinateurs en Seine-et-Marne. Jusque-là, les appareils étaient assemblés en Chine.

 

Fin 2020, un ordinateur à moins de 300€ sur deux vendus en France, était un Thomson. Et c’est à Pontault-Combault que les futurs appareils connectés 5G de la marque emblématique vont désormais être assemblés et produits. Cette délocalisation en Ile-de-France, pour le moins incroyable, est la grosse surprise de ce début 2021.

C’est aussi la belle histoire, quasi entièrement made in Seine-et-Marne, de Stéphan Français, le patron de SFIT-Thomson Computing depuis 201 ». L’une des rares conséquences positives, sur le plan économique, de la crise sanitaire venue de Chine. Car c’est là-bas, dans l’Empire du milieu, que 100% des ordinateurs étaient assemblés… dans le monde d’avant.

France. « Dès le 1er juin 2020, on a procédé au rapatriement, à Pontault, du SAV, qui était jusque-là externalisé ailleurs dans l’hexagone et en Espagne, ainsi que notre service de recherche et développement. On a embauché une douzaine d’ingénieurs et techniciens. Aujourd’hui, tout est centralisé à Pontault. » 

Ce projet de réindustrialisation coûte 1,8 million d’euros à Thomson, subventionné à hauteur de 440 000€ par la région Ile-de-France. La création de 28 emplois est prévue dans les deux prochaines années.


Articles similaires

Réalisation & référencement Comment créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.