Michèle Peyron
Députée de la 9ème Circonscription
de Seine-et-Marne

17 février 2020, Assemblée Nationale. Projet de Loi système universel de retraite

Assemblée Nationale

Lundi 17 février 2020 - 16 h

A l’Assemblée nationale dans l’hémicycle pour l’examen du projet de loi de réforme des #retraites et les 40985 amendements. 
Durant cette première journée, 3 motions des oppositions ont été rejetées (2 motions de rejet et 1 motion référendaire). 

Extrait d’une intervention de Stanislas Guérini : « Nous voterons contre la motion de rejet car nous voulons un débat. Un débat utile, démocratique. Nous ne laisserons personne voler ce débat que notre pays mérite.
La gauche qui ne fait rien, elle ne sert à rien. Celle qui s’oppose à tout ne sert à rien du tout. » Stanislas Guerini

Transformer un système devenu illisible et inadapté à notre époque par un système avec des règles identiques pour tous donc plus juste notamment envers les #femmes permettra de le rendre plus durable et de redonner confiance aux jeunes générations.

Mardi 18 février 2020

17H05 (après les QAG - Questions au gouvernement)

Et ça commence par une tentative de blocage du groupe GDR (communistes) et LFI par des appels au Règlement. 
Seulement voilà, cela a fait PSCHITT !!! 
Mais que de temps perdu sur l’examen d’un texte aussi important qui doit être examiné pendant 3 semaines....

Mercredi 19 février 2020


Il est minuit et nous terminons ce soir toujours sur la discussion du « titre » de l’article 1
à cause d’une obstruction systématique des oppositions qui ne veulent surtout pas parler du fond du projet de loi.

Mercredi 19 février 2020 - 23h36

Nous n’avons guère avancé... toujours à l’article 1... reste 39 000 amendements environ !
Le texte comporte 62 articles. 

Obstruction obstruction !
La ligne rouge a été trop souvent dépassé  par les communistes (groupe GDR) et les Insoumis (LFI). 

Encore 30 minutes et nous serons là dès demain matin 9h.

Jeudi 20 février 2020

Depuis 9h ce matin....
À cet instant 16h :
 Il reste 36.476 amendements à examiner.

À cause des blocages de l'opposition, il faudrait donc 1643 heures pour étudier le PJL RETRAITES
➡️ soit 150 JOURS, week-end compris !

L'obstruction empêche les débats constructifs sur une loi essentielle ! 
#directAN

Vendredi 21 février 2020 
Nous entamons le 3ème alinéa de l'article 1. 
Contre vents d'#obstructionAN et marées d'amendements nous avançons et nous ne faiblirons pas. Nous attendons des oppositions une attitude responsable pour débattre, projet contre projet.
#directAN #reformedesretraites

Dimanche 23 février 2020

Et ça continue... 
Alinéa 7 de l’article 1....  
reste 34 217 amendements !
Obstruction toujours !

Après 7 jours de discussion !....

Lundi 24 février 2020 -9h00
Reprise des débats dans un climat

plus serein mais tout reste à démontrer ; cela ne durera pas ! 

Nous avons tellement de mal à rester sur le fond de la discussion...

Lundi 24 février 2020

Après une semaine de débats, l'article 1er, qui décline les grands principes qui fondent le système universel de retraite, est adopté ! 

➡️ Les députés ont adopté plusieurs amendements, notamment issus des groupes d'opposition, portant un certain nombre d'avancées :

✅ La garantie d'un niveau de vie satisfaisant et digne aux retraités
✅ La prise en considération du rôle des aidants dans le nouveau système 
✅ La prise en considération des personnes en situation de handicap dans le nouveau système
✅ L'inscription d'un objectif de confiance des jeunes générations dans la garantie de leurs droits à retraite futurs
✅ L'inscription de la dimension solidaire des cotisations et contributions des assurés et des employeurs
✅ La prise en compte des gains de productivité dans le pilotage financier du système.

Mercredi 26 février après-midi 15h00

Et c’est reparti...
Toujours à l’article 2
Reste 31 727 amendements

Samedi 29 février 2020

49-3 : engagement de la responsabilité du gouvernement sur le PJL Retraite. 

❇️Je soutiens la décision du Premier ministre d’engager la responsabilité du Gouvernement sur le projet de loi instituant un système universel de retraite. 

❇️Je regrette qu'un débat essentiel pour l'avenir des Français ait été empêché par l’obstruction systématique des groupes LFI et GDR depuis deux semaines. 

❇️Ceux ci ont affirmé dès le 1er jour un objectif : que ce texte ne voie jamais le jour. Au risque d’abîmer nos institutions démocratiques et notamment le débat délibératif à l’Assemblée nationale. L’usage du 49-3 permet à nos institutions de fonctionner normalement et de mettre fin à ce non- débat. 

❇️ La responsabilité du gouvernement sera engagée sur un texte enrichi par les avancées négociées par les partenaires sociaux sur les questions de pénibilité, d’emploi des seniors et des transitions, mais aussi amélioré par le travail des parlementaires sur des sujets essentiels et de nouveaux droits pour les femmes, les jeunes ou les handicapés.


Articles similaires

Réalisation & référencement Comment créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.