Interview

L’élue LREM de la 9e circonscription est 9e du classement de l’activité des députés du 77.

 

« Depuis un an, je n’ai pas arrêté ! », se défend Michèle Peyron, en qualifiant les députés de « petites fourmis ». 

 

« J’ai assisté à tous les votes solennels, j’ai fait de nombreux déplacements dans la circonscription, j’y ai fait venir plusieurs ministres (NDLR : Édouard Philippe, Muriel Pénicaud, Agnès Buzyn). Tout cela n’apparaît pas dans les classements. Je ne suis pas non plus du genre à me mettre en avant et je ne parle que s’il y a un réel intérêt. »

 

« On fait un énorme travail en amont des amendements », ajoute la députée briarde, qui invoque encore les amendements travaillés en groupe, à plusieurs députés ou cosignés. Membre de la commission des affaires sociales, Michèle Peyron s’est fortement impliquée sur le projet de loi Avenir professionnel en cours d’examen par l’Assemblée. C’est sa priorité du moment.

 

« Un sourire ou un merci, c’est ce qui me fait avancer »

 

Présidente du groupe d’études sur la lutte contre les addictions, elle y planche sur les problématiques du cannabis, des usages thérapeutiques et de loisirs, « avec la prévention comme fil rouge ». Depuis un mois, elle a intégré le groupe G5 Sahel, qui étudie l’aide à apporter aux populations africaines confrontées aux groupes terroristes. « Je suis aussi membre du Haut Conseil de la famille, de l’enfance et de l’âge. » 

 

En Seine-et-Marne, elle a défendu, avec les autres députés et auprès d’Agnès Buzyn,la reprise de la clinique Saint-Jean par le groupe hospitalier Sud Île-de-France. Elle a aussi veillé à l’application de la loi SRU sur le logement social. 

 

« Le fait que mon nom ne soit pas mis en lumière m’importe peu. Je préfère être là pour aider mes concitoyens. Quand j’ai en retour un sourire ou un merci, c’est ce qui me fait avancer. »


Articles similaires

Réalisation & référencement Comment créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.