Michèle Peyron
Députée de la 9ème Circonscription
de Seine-et-Marne

2 février 2022. Commission aux affaires sociales, audition des dirigeants Messieurs Charrier et Romersi du Groupe ORPEA.

02 Fév 2022 Michèle Peyron En commission

video-play-icon
Hqdefault

En commission aux affaires sociales, audition des dirigeants Messieurs Charrier et Romersi du Groupe ORPEA.

Afin de répondre à nos questions suite à la publication du livre de Victor Castanet « Les fossoyeurs ».

Ce qui est révélé dans ce livre est édifiant, choquant… révoltant !

Voici ma question orale posée :

« Madame la Présidente,

Messieurs Charrier et Romersi

Tout d’abord, comme l’ensemble de mes collègues ici présents, je souhaiterais renouveler toute ma compassion et ma solidarité à destination des résidents, des familles mais également à l’ensemble du personnel des établissements du groupe.

Nous leur devons de faire toute la lumière sur les allégations avancées et c’est la raison pour laquelle je souhaiterais vous interroger sur la politique de ressources humaines de votre groupe.

1️⃣ Est-il arrivé que des résidences du groupe refusent d’embaucher des personnels sur des postes financés par la CNAM ou les conseils départementaux afin de faire des économies ?

2️⃣ Arrive-t-il que des remplacements de personnels ne soient pas effectués ? Si oui, pour quelles raisons? Est-il arrivé que les établissements fonctionnent avec moins de personnels soignants que le nombre fixé par les autorités sanitaires ?

3️⃣ Et enfin, plusieurs allégations particulièrement choquantes soulignent la mise en place d’une politique de ressources humaines discriminatoire dans l'embauche de salariés.

Ces règles existent-elles effectivement ? »

Peut être une image de 5 personnes et personnes assises

Peut être une image de 10 personnes et personnes debout


Articles similaires

Réalisation & référencement Comment créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.