Michèle Peyron
Députée de la 9ème Circonscription
de Seine-et-Marne

CORONAVIRUS - Intervention Premier Ministre

A retenir - Le Premier minsitre au 20h de TF1

"Nous luttons de toute nos forces contre ce virus, pour en freiner la circulation. Mais il faut rester humble, les effets du confinement ne pourront se réaliser qu’avec le temps. Donc il faut respecter très strictement les restrictions de sorties."

 

Message aux soignants : Comme tous les Français, je suis impressionné par leur capacité à lutter contre cette maladie. Et je fais en sorte qu’ils soient le mieux armés pour lutter contre le virus. Nous nous organisons pour monter en puissance et faire face à cette vague.

 

Concernant les masques : La consommation de masques est considérable. Nous devons tenir dans la durée. Si nous voulons garantir aux soignants qu’ils vont continuer à disposer de masques, il faut leur réserver le stock d’État. Parallèlement, nous menons un effort de mobilisation considérable pour que notre production monte en puissance et nous commandons des masques pour fournir le personnel médical.

 

Aide aux personnes âgées : Nous avons besoin d’une réserve civique, notamment pour accompagner des personnes agées. C’est elles qu’il faut en priorité protéger.

 

"Par exemple, pour une personne âgée habitant dans votre immeuble : faire les courses pour elle, les déposer devant sa porte. Chacun d’entre nous doit être capable de prendre part à cet élan de solidarité nationale."

 

Précision des règles de confinement :

D’abord, nous durcissons les sanctions : amende à 135€, possible majoration 375€ et jusqu’à 1.500€ pour récidive.

 

⛹️‍♂️Sortie pour activité physique : dans un rayon de 1 km près de chez soi, tout seul, 1 fois par jour.

Sortie pour Santé : seulement pour les soins urgents ou les soins qui répondent à une convocation d’un médecin.

Concernant les marchés ouverts : tous les marchés ouverts vont fermer. Le préfet à la demande ou sur avis des maires pourra déroger à la règle d’interdiction nationale car dans certaines communes ou villages, le marché est le seul accès à des produits frais.

 

Le décret sera signé ce soir, les mesures s’appliquent dès demain.

 

Couvre-feu : nous ne le ferons pas l’échelle de tout le pays. Mais nous avons demandé au préfet de se rapprocher des maires pour les lieux où c’est nécessaire. Sur certaines parties du territoire, il se peut que nous ayons besoin de mesures de confinement plus sévères.

 

Chloroquine : Nous avons fait en sorte pour que la recherche puisse s’engager très rapidement. A partir d’aujourd’hui, plus de 800 patients vont pouvoir entrer dans une série de test, d’essais cliniques.

 

Dimension économique :

Nous avons mis en place un dispositif qui permet la poursuite de la vie de l’entreprise avec activité partielle, c’est le système le plus généreux d’Europe. Nous travaillons, domaine par domaine, à des solutions, des aides.

Ordonnances : Mercredi en Conseil des ministres, 24 textes seront présentés, pour, domaine par domaine, garantir la sécurité économiques des entreprises et des salariés.

 

Concernant les règles d’indemnisation du chômage : nous allons assouplir les règles. Les droits seront garantis toute la durée de l’état d’urgence sanitaire, pour ceux qui sont en fin de droit, pour les intermittents notamment.

 

Obsèques : Nous avons pris la décision de faire en sorte que les obsèques puissent se dérouler dans la limite de 20 personnes, la très proche famille. Nous avons voulu préserver l’humanité de ces moments.

 

« Ce qui compte c’est moins la règle, que de comprendre pourquoi. Pour protéger les plus fragiles et aider les soignants à faire face. Comprendre, appliquer strictement, c’est véritablement le comportement civique qu’on doit attendre de nos concitoyens. »


Articles similaires

Réalisation & référencement Comment créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.