Michèle Peyron
Députée de la 9ème Circonscription
de Seine-et-Marne

31 mars 2020 - Questions/réponses du Ministère des solidarités et de la Santé

CORONAVIRUS - Mission d’information sur la gestion de l’épidémie de Covid-19

EHPAD :

-  Peut-on modifier les conditions d'administration de certains produits pour limiter les souffrances et améliorer la fin de vie des personnes malades du Covid en EHPAD :

 

➡️ Afin de permettre l’accès à certains produits indispensables dans la prise en charge des patients Covid (paracétamol injectable, Rivotril), une adaptation du cadre réglementaire va être réalisée. Le cadre d'administration du midazolam n'est pour l'instant pas modifié.

 

TESTS :

 

-  Où en est-on de la politique de dépistage des soignants ?

 

➡️ Un soignant symptomatique doit être dépisté. L’augmentation des capacités de RT PCR dans les jours à venir doit permettre d’élargir rapidement la doctrine de test

 

MASQUES ET MATERIEL :

 

-  Les pharmacies et les entreprises peuvent-elles acheminer les commandes de masques de l’étranger sans qu'elles soient réquisitionnées ?

 

➡️Il y a eu un assouplissement par décret du 23 mars 2020 pour permettre d’importer des commandes de masques depuis l’international. Les réquisitions ne sont effectives que pour les commandes qui dépassent 5 millions de masques par personne morale et par trimestre.

 

- Quelle est la position du ministère sur les patrons qui circulent (notamment AFNOR) et les productions de masques artisanaux qui semblent démarrer ?

 

➡️ Les industriels français du textile ont été mobilisés afin de proposer de nouveaux types de masques. Deux nouvelles catégories de masques anti-projection, pour les professionnels en dehors du système de santé, seront mises en place dans les prochains jours. L’une de ces catégories sera dédiée aux personnes en contact fréquent avec le public. La filière industrielle du textile s’est ainsi fortement mobilisée.

 

-  Existe-t-il un fond pour le remboursement des équipements supplémentaires pour protéger les équipes officinales (mise en place de plexigas qui protège le comptoirs) ?

 

➡️ La région AURA a mis en place un fonds mais ce n’est pas généralisé à ce stade.

 

-  Les enseignants volontaires pour accueillir les enfants des soignants et les bénévoles des associations qui font des maraudes ou des distributions alimentaires peuvent-il recevoir des masques ?

 

➡️ Non, ce n'est pour l'instant pas possible car la priorité est données aux soignants sur les masques. Au vu des contraintes de ressources en masques, la priorité absolue est la protection de notre système de santé pour assurer la continuité des soins. Les masques alternatifs apporteront bientôt une réponse aux demandes des enseignants et bénévoles.

 

TRAITEMENTS :

 

-  Quelles sont les mesures pour lutter contre les ruptures de stock de plaquenil pour les personnes qui ont un traitement pour d’autres maladies ( lupus, polyarthrite ...) ?

 

➡️ L’ANSM a été alertée de difficultés d’accès dans les pharmacies en ville aux traitements Plaquenil (hydroxychloroquine) pour les malades chroniques.

A ce jour le Plaquenil n’a pas d’indication dans la prise en charge du COVID-19 en ville. Il est demandé de ne délivrer ces médicaments que sur prescription médicale dans leurs indications habituelles, ceci afin de sécuriser leur accès aux patients qui en bénéficient pour leur traitement chronique.

 

GARDES D’ENFANTS :

 

-  Les préparateurs en pharmacie peuvent-ils être considérés comme des personnels prioritaires pour la garde d'enfant ?

 

➡️ Le service de garde concerne en priorité les enfants des personnels soignants ou intervenant dans des secteurs sous tension (ephad) ainsi qu’au profit de personnel gérant la crise. Mais chaque préfet est désormais autorisé à engager des discussions sur les gardes d’enfants pour étendre la liste initiale à d'autres professions en fonction de son organisation territoriale et du personnel disponible.

 

- Les personnes chargées du nettoyage des chambres dans les EHPAD et des locaux ont-elles droit à des masques ?

 

➡️ Les masques à disposition des EHPAD sont des masques chirurgicaux, à destination des personnels en contact avec les personnes âgées. Les personnes chargées du nettoyage disposent de blouses à usage unique et de gants. Leur équipement en masques chirurgicaux n’est pour l’instant pas prévu, car il n’y a pas d’aérosolisation par les sols et surfaces (donc pas de risque d’être contaminé par le virus par voie respiratoire au moment du nettoyage).

 

- Quelle place pour les laboratoires de santé animale dans la gestion de l’épidémie ?

 

➡️ La piste de la participation des laboratoires de santé animale pour effectuer des tests de dépistage est étudiée avec beaucoup d’attention par la Direction générale de la santé au Ministère. Elle nécessite des garanties du point de vue de la sécurité sanitaire et des certifications.

 

‍⚕️- Quelle est la rémunération prévue pour les étudiants infirmiers et aides soignants ?

 

Pour les étudiants infirmiers, le dispositif de réquisition est désormais opérationnel. Ce dispositif dérogatoire du droit commun permettra des niveaux de rémunération élevés et identiques pour étudiants IFSI et de médecine.

 

D'autres mesures peuvent aussi être financées par les régions. C'est le cas notamment dans la région Grand Est, qui propose 1000 € nets pour les élèves aides-soignants et 1400 € nets pour les élèves infirmiers, ou de la région Ile-de-France, qui propose 1370 € nets pour les aides soignants et 1520 € nets pour les infirmiers étudiants de 2eme et 3eme annees.

 

Enfin, la signature d’un contrat de travail, qui emporte un régime de responsabilité et d’accident de travail plus adapté, est préconisé par le ministère.

 

- Le personnel des EHPAD peut-il bénéficier des bons permettant de prendre de l'essence gratuitement dans les stations Total ?

 

Le personne des EHPAD peut désormais bénéficier des bons à utiliser dans les stations d'essence Total, jusque-là réservés au personnel hospitalier.

 

Le personne des EHPAD peut désormais bénéficier des bons à utiliser dans les stations d'essence Total, jusque-là réservés au personnel hospitalier.

 

Le groupe Total a mis en place une page dédiée et recommande à chaque directeur ou directrice d’établissement référencé de faire la demande auprès leur service par téléphone ou via un formulaire en ligne pour l’ensemble des personnes concernées dans les équipes.


Articles similaires

Réalisation & référencement Comment créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.