Michèle Peyron
Députée de la 9ème Circonscription
de Seine-et-Marne

6 mai 2020. Point de situation

CORONAVIRUS - Point de situation

Situation internationale

187 pays touchés, 3,6 millions de cas

258 160 décès

1,18 millions de personnes guéries

En Europe : 1,4 millions de cas et 143 898 décès

 

Situation en France

 

Dans +1300 établissements de santé (publics et privés) :

➡️ 23 983 personnes hospitalisées pour une infection COVID (+ 833 en 24h)

➡️ 3 147 patients hospitalisés en réanimation atteints de COVID-19 (+69 en 24h)

Le solde reste négatif avec 283 patients en moins.

 

4 régions (Île-de-France, Grand-Est, Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France) regroupent 72% des cas hospitalisés.

 

53 972 personnes sorties guéries de l'hopital depuis le début de l'épidémie.

 

Surveillance syndromique en population

↪️ SOS médecins : 233 interventions pour suspicion de COVID, soit 5% de l’activité totale.

↪️ Passage aux urgences : 1 135 passages, soit 5% de l’activité.

 

Mortalité liée au COVID depuis le 1er mars

 

➡️ à l'hôpital : 16 237 décès

➡️ en ESMS :   9 572 décès (majoritairement en EHPAD).

 

⚠️ 25 809 décès au global à déplorer depuis le 1/03 (+330 en 24h)

 

"La carte de synthèse des 2 indicateurs évolue avec le passage de la Sarthe de l’« orange » au « vert » en raison d’une diminution de la circulation du virus. Devant des tensions hospitalières persistantes, le Loir-et-Cher reste en « orange », l’Yonne en « rouge » et le territoire de Belfort en « rouge ».

 

Il est important de souligner les efforts de tous les professionnels du monde de la santé. En prenant en charge les malades COVID-19, ils font un travail extraordinaire. Il ne faut pas oublier que les soins doivent continuer pour tous.

 

Nous avons constaté de nombreuses interruptions dans le cadre du suivi des maladies chroniques, de campagnes de dépistage ou des vaccinations. Il est indispensable de continuer le suivi des pathologies chroniques, de prendre en charge les maladies aiguës et de poursuivre les vaccinations. Tous les professionnels de santé sont mobilisés partout sur le territoire pour vous aider.

 

Nous devons poursuivre nos efforts pour freiner l’épidémie. L’application scrupuleuse de l’ensemble des mesures barrières, le respect de la distanciation physique minimale d’un mètre et la réduction au maximum du nombre de nos contacts sont indispensables pour réussir la levée progressive du confinement."


Articles similaires

Réalisation & référencement Comment créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.